Accueil - Actions - Gérez votre forêt - Certification - Aides forestières - Réglementation

 

 

Des aides financières à votre disposition

S’impliquer dans la gestion de sa forêt demande de la part du propriétaire forestier un engagement financier. Il sera rentabilisé à plus ou moins long terme grâce à la vente des bois, mais au moment de la réalisation des actions, il peut apparaître comme un frein. C’est pourquoi l’Etat, l'Europe et la R égion, accompagnent financièrement en Midi-Pyrénées, certaines actions forestières.


Les aides de l’Etat et de l'Europe en Midi-Pyrénées

Le Ministère chargé de l'Agriculture et de la Forêt, via ses Directions Départementales de l’Agriculture et de la Forêt (DDAF), gère les aides aux propriétaires forestiers. Ainsi, ces derniers peuvent bénéficier d’aides de l’Etat et de l'Europe lorsqu’ils entreprennent des opérations :

  • de boisement ou de reboisement
  • de conversion
  • d’amélioration (balivage, élagage, dépressage,1ère éclaircie)
  • d’équipements
  • d’élaboration de Plan Simple de Gestion

Une présentation claire de ces aides, auxquelles les propriétaires forestiers de Midi-Pyrénées peuvent prétendre, est disponible sur le site Internet de la DDAF de l’Ariège (Voir le site).

Les propriétaires forestiers voulant obtenir des aides forestières, doivent faire leur demande auprès du service Forestier de la DDAF du département de situation des terrains faisant l’objet de travaux à financer.
Liste des DDAF de Midi-Pyrénées



Les aides du Conseil Régional de Midi-Pyrénées

Le Conseil Régional, concerné par les fonctions sociales, environnementales et économiques que joue la forêt en Midi-Pyrénées, s’engage à aider les propriétaires forestiers à investir en forêt pour :

  • le renouvellement des forêts par la régénération naturelle.
  • les boisements et les reboisements en taillis à courte rotation.
  • le développement des pratiques alternatives d’exploitation.

Le bénéfice des aides publiques (Etat, Région, Europe) est réservé aux forêts qui présentent des garanties de gestion durable :
-
un PSG agréé,
- un règlement type de gestion,
- l'adhésion à suivre le Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles,
- un document de gestion arrêté, agréé ou approuvé lorsque le propriétaire a conclu un contrat NATURA 2000 (si la forêt est située pour toute ou partie dans un site).

Pour plus de précision : Aides à l'investissement en forêt de production

Un lien brisé ? Merci de contacter le webmaster.